Approchez, approchez ! Aujourd’hui, nous allons assister à un combat historique. Aujourd’hui l’affiche oppose deux paquebots légendaires : Olympic VS Mauretania ! Ces deux concurrents historique vont livrer bataille devant vos yeux ébahis dans une série d’épreuves dont vous serez les juges.

Et si vous souhaitez pleinement remplir ce rôle, attrapez un feuille et un stylo. Ils vous permettront de compter les points à la fin de chaque épreuve et de donner votre verdict final !

Olympic VS Mauretania : Des destins croisés

Les histoires de ces deux adversaires sont très liées. Tout d’abord, la classe Olympic n’aurait probablement pas vu le jour – en tous cas pas sous cette forme – si la Cunard n’avait pas frappé un grand coup la concurrence avec le Lusitania et son jumeau le Mauretania.

En réaction à la mise en service des deux lévriers des mers en 1907, la White Star Line réplique en lançant la construction de l’Olympic et du Titanic. La légende est née. Mais les relations entre l’Olympic et le Mauretania ne se limitent pas à une querelle commerciale entre deux géants du monde transatlantique. Leurs destins seront véritablement croisés durant l’intégralité de leurs carrières.

Tous les deux sont au service de compagnies anglaises et assurent la liaison transatlantique. A leur lancement ils étaient tous les deux les plus grands navires du monde. Alors que la Première Guerre mondiale ravage le vieux continent, les deux navires seront transformés en transporteurs de troupes.

Enfin, ils ont tous les deux subi de plein fouet le krach de 1929 et la grande dépression jusqu’à être désarmés à seulement quelques mois d’intervalle.

olympic vs mauretania
L’Olympic et le Mauretania désarmés au quai 108 de Southampton en 1935 (1)

Mais maintenant que vous apprenez à connaitre nos deux adversaires, je vous invite à bien ouvrir les yeux car le combat va débuter dans quelques instants.

Attention, un point important à signaler : les caractéristiques sont celles des navires lors de leur lancement. Ces données ont évoluées au fil de la vie et des refontes de ces deux géants des mers.

Épreuve 1 : caractéristiques générales

Première épreuve du match Olympic VS Mauretania, les choses sérieuses commencent !

Après sa construction aux chantiers Swan Hunter & Wigham Richardson, en Angleterre, le Mauretania effectue son voyage inaugural pour la Cunard le 16 novembre 1907. Le chantier naval qui l’a vu naître n’est pas très réputé à l’époque et à en juger par la réussite qu’est le Mauretania, leur avenir est prometteur ! Le paquebot est en effet le plus grand du monde grâce à ses 240,70 mètres de long et ses 31.938 tonneaux.

De son côté l’Olympic a été construit à Belfast en Irlande par les équipes des chantiers Harland & Wolff. Le chantier jouit d’une réputation d’excellence et travaille avec la White Star depuis une trentaine d’années déjà. Son voyage inaugural pour le compte de la White Star Line commence le 14 juin 1911. L’évènement est très médiatisé car le paquebot de 269 mètres de long pour 45.324 tonneaux est le plus grand navire du monde.

Bien sûr, l’Olympic surpasse le Mauretania dans tous les aspects relatifs à la taille. Mais viennent aussi en ligne de compte la compagnie exploitante, le chantier naval et la durée de service ! Le combat s’annonce serré. Retrouvez le récapitulatif juste en dessous pour préparer votre verdict.

Récapitulatif de la première épreuve

RMS MauretaniaCaractéristiquesRMS Olympic
16 novembre 1907
Septembre 1934
28 ans
Entrée en service
Désarmement
Temps d’exploitation
14 juin 1911
Mars 1935
24 ans
Swan Hunter &
Wigham Richardson
Wallsend, Royaume-Uni
Chantier navalHarland & Wolff
Belfast, Irlande
Cunard LineCompagnieWhite Star Line
240,70 mètresLongueur269 mètres
26,80 mètresMaître-Bau28,30 mètres
10,10 mètresTirant d’eau10,50 mètres
44.610 TonnesDéplacement52.060 tonnes
31.938 tjbTonnage45.324 tjb

A vos stylos ! Vous avez 8 points à distribuer, 1 par caractéristique. Si vous êtes d’humeur, n’hésitez surtout pas à noter pourquoi vous avez décidé de donner tel ou tel point à un navire. Enfin, notez le nombre de point que chaque navire emporte.

C’est fait ? Super ! Passons sans plus attendre à la deuxième épreuve du duel Olympic VS Mauretania !

Épreuve 2 : machines

Sur l’épreuve des machines, on pourrait penser que le Mauretania prenne naturellement de l’avance sur l’Olympic. Le transatlantique de la White Star n’a pas été conçu pour la vitesse mais pour le confort de ses passagers. Cependant, il est intéressant de noter que les turbines du Mauretania ont montré dès la fin de la Première Guerre mondiale des signes de fatigue. Alors que les machines de l’Olympic n’ont subi un entretien lourd qu’en 1933, 22 ans après sa mise en service !

Entrons donc dans le vif du sujet. D’un côté nous avons clairement un navire taillé pour la vitesse. Le Mauretania se vante d’une vitesse de croisière à 24 nœuds quand l’Olympic n’affiche que 21 nœuds en conditions normales. Chez la Cunard on a choisi de miser sur un système novateur : 2 turbines haute pression et 2 turbines basse pression qui animent les 4 hélices tripales de 5,20m de diamètre.

RMS Mauretania full speed
Le Mauretania est taillé pour la vitesse (2)

Au siège de la White Star, on a préféré miser sur un hybride, à savoir, deux machines à triple expansion qui animent les hélices latérales tripales de 7,20m de diamètre, couplées à une turbine basse pression qui n’alimente que l’hélice centrale quadripale de 5,20m du navire. Ce choix permet d’accentuer le confort des passagers tout en réduisant drastiquement la consommation de charbon du navire face à son adversaire.

rms olympic
L’Olympic lors de ses essais en mer (3)

Récapitulatif de la deuxième épreuve

RMS MauretaniaCaractéristiquesRMS Olympic
2 turbines Haute Pression
2 Turbines Basse Pression
Machines2 Machines à triple expansion
1 Turbine Basse Pression
68.000 chevaux vapeurPuissance55.000 chevaux vapeur
24 nœudsVitesse de croisière21 nœuds
28 nœudsVitesse maximale24 nœuds
840 Tonnes/jourConsommation moyenne
par jour
620 Tonnes/jour
4 hélices tripales de 5,20m de diamètrePropulsion2 hélices tripales de 7,20m de diamètre
1 hélice centrale quadripale de 5,20m de diamètre

En plus de ces caractéristiques purement techniques, vous devrez aussi donner 1 point au navire dont les lignes extérieures vous auront séduit ! Vous avez donc 7 points à distribuer. Qu’allez vous choisir entre la puissance pure et la fiabilité associée à l’économie ?

Épreuve 3 : la vie à bord

Six jours, c’est le temps que vous passerez en moyenne sur la paquebot alors qu’il se bat sous vos pieds contre la force sans limite de l’océan. Et pendant ses six jours, vous aurez le temps de trouver le temps long. Alors les compagnies ont fait tout leur possible pour que ce temps de confinement vous soit aussi agréable que possible.

La Cunard est un peu en retrait sur cette épreuve. La White Star n’a vraiment pas lésiné sur les moyens pour faire en sorte que ses passagers soient toujours occupés.

Sur le Mauretania vous retrouvez les habituels salons, bibliothèques et ponts promenades sur lesquels s’organisent des Olympiades entre passagers. Alors que sur l’Olympic, vous avez accès à tout un panel d’activités physiques et de détente grâce aux bains turcs, à la piscine, au court de Squash et au gymnase.

Au niveau du confort des passagers, l’avantage est là aussi pour le dernier né des chantiers de Belfast. Les passagers sont unanimes sur le confort du paquebot. Sur le Mauretania en revanche, les vibrations et le roulis peuvent en incommoder certains.

Récapitulatif de la troisième épreuve

RMS MauretaniaCaractéristiquesRMS Olympic
Salon de lecture et d’écriture
Orchestre
Bibliothèque
Garderie
Barbier
DétenteSalon de lecture et d’écriture
Orchestre
Bibliothèque (2nd classe)
Barbier
Bains turcs
Ponts promenadeActivités physiquesPonts promenade
Gymnase
Piscine
Court de Squash
Roulis parfois désagréable
Vibrations à haute vitesse
Remarques des passagersUn confort inégalé
Quelques vibrations à haute vitesse

Vous avez trois points à distribuer !

Épreuve 4 : décoration du navire

Voilà une épreuve qui va mettre vos gouts personnels à l’œuvre. Parler décoration c’est comme parler assaisonnement, personne n’a vraiment le même avis sur la question. Profitez bien de ce tour sur les ponts de l’Olympic et du Mauretania car il est assez rare qu’il soit possible de les visiter ne même temps !

Alors évidement nous n’allons pas faire un tour complet des deux navires à pied. Cela nous prendrait une journée complète et deux paires de chaussures. En plus, je sais que vous êtes déjà nombreux à avoir fait le tour de l’Olympic le 10 juin 1911 lors des visites organisées à Southampton. Nous allons donc nous concentrer sur certains lieux emblématiques des deux paquebots, en commençant par leurs restaurants de première classe.

Les restaurants

RMS Olympic salle à manger de première classe
Le restaurant de première classe de l’Olympic (4)

Pour son restaurant de première classe, la White Star Line a misé sur un style Jacobin très lumineux. Un seul niveau et pas de coupole pour éviter de tomber dans l’excès. Nous verrons si ce choix a été le plus judicieux grâce à vos votes !

Olympic VS Mauretania restaurant
Le restaurant sur deux niveaux du Mauretania (5)

Sur le bijou la Cunard, on a vu les choses en grand avec un restaurant sur deux niveaux surmonté d’un gigantesque dôme. Les panneaux de bois richement décorés apportent une atmosphère très luxueuse et chaleureuse à la pièce.

Les salons

Maintenant, dirigeons nous vers les salons en commençant par celui du Mauretania.

RMS Mauretania salon
Le salon et salle de musique du Mauretania est aussi surplombé d’un dôme (6)

Sur l’Olympic, on se retrouve dans un salon très lumineux. La pièce est traversante et donne sur les promenades de première classe. Un dôme et son lustre au cœur de la pièce ajoute encore à la lumière ambiante.

RMS Olympic Salon de première classe
Le salon de première classe de l’Olympic est très lumineux (7)

Les cafés véranda

Le café véranda de l’Olympic est un hymne à la nature, une véritable promenade au milieu des prés au cœur de l’Atlantique Nord. Avec ses murs couverts de plantes grimpantes, son mobilier en rotin clair et sa luminosité ambiante, ce café véranda frappe très fort !

RMSOlympic café véranda
Une orangerie ? Non vous êtes bien sur le RMS Olympic ! (8)

Une verrière, quelques plantes et surtout une vue sur la poupe du navire raviront les passagers mais est-ce suffisant face à l’Olympic ? Ben entendu vous et vous seul pouvez décider de quel concurrent recevra votre point !

Mauretania VS Olympic
Le café véranda du Mauretania n’est pas son point fort dans la compétition (9)

Vous l’avez vu, ce sont vraiment deux styles radicalement différents qui s’affrontent dans cette épreuve. Quand le luxe se dispute au luxe, tout se résume à des questions de gouts personnels. C’est bien pour ça que la voix de chaque membre du jury est si importante dans ce duel. Vous avez 4 points à distribuer !

Épreuve 5 : Palmarès de carrière

Attention nous arrivons sur la dernière épreuve. Nous allons évoquer le palmarès des deux navires que ce soit en temps de paix, comme en temps de guerre. Car l’Olympic et le Mauretania ne se sont pas seulement distingués comme de simples navires marchands mais aussi comme des vétérans lors de la Première Guerre mondiale.

Pour commencer cette épreuve, rappelons que les deux paquebots étaient les plus grands du monde lors de leur mise en service. Alors que le Mauretania s’illustre par sa vitesse en raflant le Ruban Bleu pendant 20 ans de 1909 à 1929, l’Olympic se démarque par son confort et le luxe offert à ses trois classes de passagers.

Pendant la Première Guerre mondiale, nos deux concurrents sont utilisés comme transporteurs de troupe en méditerranée puis en Atlantique Nord. Si le Mauretania échappe à une attaque de sous-marin, l’Olympic réalise un exploit en coulant le U-103 grâce au sang froid et à la détermination du Capitaine Hayes.

Le Mauretania sera aussi transformé quelques mois en navire hôpital avant de reprendre sa mission de transporteur de troupes. Les deux paquebots seront équipés des fameux camouflages Dazzle pour éviter d’être des cibles trop faciles face aux torpilles ennemies.

Dans l’après-guerre, les deux rivaux poursuivront leurs aventures pendant encore une vingtaine d’années. Lorsque l’annonce de leur désarmement est faite, de nombreuses voix des deux côté de l’Atlantique se lèveront pour protester et dire leur amour de ces deux vieux liners qui ont changé le monde transatlantique.

Ici, je vous demanderais de décerner 3 points au paquebot dont le palmarès vous a impressionné.

Olympic VS Mauretania, quel est votre vainqueur ?

La dernière épreuve du défi Olympic VS Mauretania prend fin et les concurrents se retirent dans leurs dry docks respectifs pour récupérer. C’était un matche d’anthologie et les spectateurs savent qu’ils ont assisté à un spectacle unique que leur jalouseront les générations futures.

Mais alors que tout la cohue monte au cœur du public qui ne croit toujours pas ce qu’il vient de voir, un doute subsiste. Lequel de ces deux géants des mers à remporté cette bataille ? Est-ce le lévrier de la Cunard qui a conservé le ruban bleu pendant 20 ans ? Ou alors est-ce le vieux fidèle de la White Star au luxe et à la fiabilité hors du commun ?

Tous les yeux se tournent maintenant vers vous cher membre du jury ! Nous attendons vos scores sur 25 points avec impatience en commentaires juste en dessous pour enfin connaître le nom du vainqueur 🙂

Bien sûr, l’Olympic n’en est pas à son dernier combat. De très nombreux concurrents rêvent de se mesurer à lui dans les prochaines semaines, mais ça, nous le verrons dans de prochains articles !

Samuel Longin

Sources : Comparaison Wikipédia sur les deux navires / Tyne and wear archive / Encyclopedia Titanica : Range and endurance / The Vintage News

Photos : (1) Olympic et Mauretania, https://en.wikipedia.org/wiki/File:Olympic_and_Mauretania.jpg / (3) Olympic en mer https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Olympic_(ship,_1910).jpg / (4) Restaurant de l’Oympic https://commons.wikimedia.org/wiki/File:RMS_Olympic%27s_first_class_dining_room.jpg / (7) Salon de l’Olympic https://commons.wikimedia.org/wiki/File:1stClassLounge.jpg / (8) Café véranda de l’Olympic https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Veranda_café_on_RMS_Olympic.jpg / (2 – 5 – 6 – 9) Photographies du Mauretania – SMU Libraries : http://digitalcollections.smu.edu/cdm/search/collection/eaa/searchterm/Ag1982.0116/mode/exact/page/1